topblog Ivoire blogs

13/08/2014

http://www.lecridabidjan.net/cote_d_ivoire__la_curieuse_detention_de_12_gardes.html

source: lecridabidjan.net

l’affaire fait grand bruit en ce moment au tribunal militaire d’Abidjan. et ils sont nombreux ceux qui ne comprennent pas les motivations de la récente décision du procureur militaire refusant la liberté provisoire à douze militaires et gendarmes dont certains étaient des membres de la garde rapprochée du président laurent Gbagbo.
Certains de leurs collègues qui ont été jugés l’ont été pour violation de consigne. Ils ne comprennent donc pas comment eux on peut les accuser d’atteinte à la sûreté de l’etat » s’insurge un proche qui a requis l’anonymat. Il ne comprend pas en effet, que des gens dont le seul tort est d’être restés à leur poste peuvent rester plus de trois ans sans jugement. « Ils ont été détenus plus de deux ans à Korhogo, avant d’être transférés, il y a quelques mois à la prison militaire à Abidjan. Depuis, le juge d’instruction qui a suivi le dossier a estimé, certainement au regard des éléments de son dossier qu’ils pouvaient être mis en liberté provisoire. mais contre toute attente, le procureur a rejeté cette option, estimant que leur détention était encore nécessaire. mais dans la situation où le pays au moment de l’arrestation du président Gbagbo, comment peut-on sérieusement accuser un médecin, et des éléments de sa sécurité d’atteinte à la sureté » s’estil interrogé. Avant, d’en appeler aux organisations des droits de l’homme pour qu’elles s’intéressent aux cas de ces militaires qui sont aujourd’hui abandonnés à leur sort dans les cellules de la maison d’arrêt militaire d’Abidjan. Et dont certains sont malades comme c’est le cas du médecin-colonel Daleba. La situation de ces militaires est d’autant plus incompréhensible leurs supérieurs de hauts rangs ont déjà bénéficié d’une liberté provisoire ou totalement blanchi de toutes charges.

Guillaume t. Gbato



liste des ConCernés :
Gendarmerie :


lt Zakro hervé


mDl/C Gnanoko Jonas


mDl/C Adon eustache Ange Yapo


mDl/C Amos loba Désiré


mDl/C Sopi Grah Paul


mDl/C Keme Kottia laurent

 


fanCi :


méd/col. Daléba réné


ADJt Gaucey mathieu


ADJt Kouamé Kouakou


ADJt Zoukou Bi traboue


SGt/C Fete Koaukou Jean henry


SGt Niamke ekolan Norbert

08/06/2014

Le rébus de la fiction de Théophile Kouamouo

…la pluriculturalité est malheureusement visible chez nous par le biais de la conflictualité: guerres civiles, génocide, perte de millions de vies humaines… Hannah Arendt reste préoccupée par le souci de sauver la politique de la fragilité des affaires humaines. Elle est bien consciente que la faute politique, “le mal du mal” avec le totalitarisme surtout, relève de l'inaptitude de juger, de distinguer le bien du mal, le vrai du faux, le beau du laid. C'est la capacité même de penser, l'absence de toute pensée, cette inaptitude dépend de l'impossibilité de la raison comme faculté de la pensée pour prévenir la faute. Ainsi, la distinction entre fait et fiction et la distinction entre vrai et faux n'existe plus” Hannah Arendt et la faculté de juger: Un éclairage pour le cinquantenaire des indépendances en Afrique, Léon Matangila Musadila

On parle des centaines de maisons des cadres du FPI qui sont occupées par des FRCI… des maisons que ces militaires ont déjà pillées… On se méprend sur le peuple Ivoirien: Ce n'est pas un peuple de jouisseurs. Il est comme tous les peuples il a une âme et une partie de cette âme est incarnée par  Gbagbo” Afrique Presse, Théophile Kouamouo

Ce qui donne: Les cadres du FPI sont des jouisseurs dont l'âme est incarnée par Gbagbo…

Pascal Affi NGuessan, profession: Politicien Ivoirien du FPI collectionneur de chateaux pillés

16/03/2014

L’image de Charles Blé Goudé en cage, le triomphe des cupides

Quand il était en liberté, Charles Blé Goudé a régulièrement subi un traitement dégradant dans la presse et un pseudo film documentaire mystérieusement financé lui a même été consacré ; Avec l'objectif de lui donner l'image d’un escroc cupide, et comme résultat de l'avoir expulsé du genre humain :

1. Le dimanche 9 mars 2014, des photographies avilissantes de Charles Blé Goudé et Jean-Yves Dibopieu en captivité à la DST, tournant en rond dans leur cage, apparaissent sur Internet. Ils portent une barbe d'au moins 2 mois, dorment par terre sans matelas, posent en slip étalés sur le sol… et disposent de bananes. Charles a été arrêté le 17 janvier 2013, il y a 14 mois au Ghana et transféré dans la foulée à Abidjan.

Ne pouvant que mériter son sort dans l’imaginaire collectif manipulée, des rumeurs aussi débiles que répugnantes de montage, de séance photographique avec barbe postiche, surgissent sur les réseaux sociaux.

2. Le mercredi 12 mars 2014, lors d’un point presse, le porte parole du Gvt, Bruno Koné, affirme que ces photographies sont  Une mise en scène…”. Il nie implicitement au nom du Gvt la réalité du traitement que Charles Blé Goudé a subi pendant sa détention à la DST. http://www.youtube.com/watch?v=TcPVQOp1XaM

3. Le soir du mercredi 12 mars 2014, le ministre de l'intérieur Ahmed Bakayoko publie sur son compte Facebook personnel des photographies rassurantes de Charles Blé Goudé en résidence surveillée. http://www.facebook.com/media/set/?set=a.1015200555120229...

4. Le vendredi 14 mars 2014, Maître Jean-Serge Gbougnon, Avocat de Charles Blé Goudé accorde une interview surprenante à RFI : “Les photos où on le voit torse nu, en caleçon avec la barbe, ont été publiées le dimanche soir. Donc le mardi, nous lui avons demandé qu’il nous confirme que ces photos étaient réelles. Il nous a répondu que ces photos avaient été prises en août 2013 et qu’elles étaient bien réelles.… Il était à la DST jusqu'en janvier 2014… jusqu'à mardi, il était dans des conditions de détention identique…http://www.rfi.fr/afrique/20140315-cote-ivoire-autour-cha...

Dans la Côte d'Ivoire de la “gentille” 1ère Dame Dominique, Charles Blé Goudé a bien été détenu pendant plusieurs mois dans des conditions “inhumaines” si l'on s'en tient aux standards internationaux.

Le ministre de l'intérieur, ami de la généreuse 1ère Dame, a récupéré l'affaire pour augmenter l'audience de son compte Facebook avec opportunisme. La communication gouvernementale est dans la lignée du 11 avril 2011 quand les ministres du Golf voyaient défiler sans émois les ministres du Gvt Aké N'Gbo ensanglantés et en slip.

Ses défenseurs font dans l'exagération des faits ce qui n'aide ni la crédibilité de la cause de Charles Blé Goudé ni celle des autres prisonniers; cela conforte sa mauvaise image dans l'opinion publique bernée.

Cette semaine Dominique Ouattara s'est éclatée avec son “grand cabaret du cœur” pour la pose d'un pansement sur une mâchoire arrachée, l’équipement de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville avec les plus grandes prostituées du “show-business” international et la femme officielle d'un grand démocrate. Elle a claqué un fric fou pour que l'agence de communication Voodoo organise cet événement et lui vende une bonne image. http://www.youtube.com/watch?v=Zrc0jp7GpQY

08/12/2013

Centre-Afrique, pourquoi en est-on arrivé là?