topblog Ivoire blogs

01/09/2012

Alain Lobognon, un monstre, non sa créature

Alain Lobognon, ministre du gouvernement Ouattara et proche de Guillaume Soro, est surnommé par ses opposants «Frankenstein» en raison de son physique qui évoque la créature du Docteur Frankenstein.

En septembre 2012, le monde diplomatique publia un article dont la fin évoque les événements de Nahibly près de Duékoué en juillet 2012 :

“…malgré la promesse du président Ouattara, la tuerie de mars 2011 n’a donné lieu à aucune poursuite judicaire. Pis, elle a vraisemblablement été le moteur d’un nouveau drame. Fin juillet, des centaines d’individus parmi lesquels des dozos et des FRCI (Rebelles) ont attaqué et détruit le camp de déplacés du Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (HCR), près de Duékoué. En toute impunité.

Des sources humanitaires parlent de 137 cadavres retrouvés dans les jours qui ont suivi; des dozos ont également cherché à faire disparaitre de nombreux corps. Plusieurs indices laissent penser que cette attaque avait été planifiée de longue date. Sous couvert d’anonymat, un spécialiste de la région nous confie : «Le camp était gênant car les témoins du massacre de mars 2011 s’y trouvaient. Aujourd’hui, ils sont morts ou disparus. C’est ce que voulaient ceux qui ont organisé l’opération.»

Le 24 juillet sur son compte twitter, bien que très bien informé, Alain Lobognon disait ceci :

lobognon Nahibly 19.07.28.gif

 [MàJ] 10 septembre 2012: l'article du monde diplomatique est disponible ici:

http://www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=8123

Commentaires

MR alain lobognon dit que la populaTION A ETE PRISE EN OTAGE PAR LES MILICIENS POURTANT LE CAMP EST SOUS LE CONTROL DE L O N U C I. a niambly toute les maison ont Eté detrute sauf une seule a bordu de route .elle est dalleur sans toit .mais a niambly qui va les surveiller si malgré la presence de l ONUCI dans le camp cette population a eté deja victime d une attaque meutriere .

Écrit par : bah aubin | 02/09/2012

Tous ces criminels du genre "lobognon" ne bénéficieront d'aucune circonstance attenuante au jugement dernier du peuple ivoirien, meurtrie par la violence et les assassinats commis par les FRCI au vu et au su de l'ONUCI. Cette force dite impartiale en Côte d'Ivoire l'a-t-elle une seule fois été (impartiale). En tout cas, les faits montrent clairement que c'est elle et ces commanditaires (ceux d'allassane dramane ouattara et les puissances impérialistes - ONU, USA, FRANCE, UA, UE, FMI, BANQUE MONDIALE, CEDEAO) qui sèment la désolation, le désordre, les assassinats, les enlèvements, les meurtres et crimes dans notre pays. Nous devons nous en débarrasser le plus tôt possible. Ce sont des gens qui n'ont pas peur de Dieu donc ne connaissent pas la honte. Il faudra les forcer à quitter nos terres par tous les moyens disponibles. Nous n'avons plus le choix. Ils créent des situations de guerre pour s'enrichir et ils sont les premiers à évacuer leurs ressortissants. Bientôt, toute l'Afrique sera une vaste prison pour vous. Attendez encore un peu. La résistance s'organise.

Écrit par : CAIMAN | 03/09/2012

Les commentaires sont fermés.