topblog Ivoire blogs

23/10/2012

Dominique Ouattara fait de la politique pour ses intérêts et de la charité avec l'argent des Ivoiriens

source : http://www.lider-ci.org/index.php?option=com_content&view=article&id=119%3Amamadou-koulibaly-qsous-ouattara-la-cote-divoire-va-tres-malq&Itemid=51

ouattara-dominique.jpgDominique Ouattara, la nouvelle première dame de Côte d’Ivoire, ne fait pas de politique comme Simone Gbagbo. Elle est pleinement engagée dans le social. N’est-ce pas une bonne chose pour la Côte d’Ivoire ?
 
Elle ne fait pas de la politique dites-vous? La fondation Children of Africa, propriété de la première dame, a été érigée en organisation d’utilité publique par un décret pris par son mari (décret n° 2012-232 du 07/03/2012). Cela signifie que cette fondation bénéficiera de l’argent du contribuable ivoirien pour son financement. En clair, on prend l’argent de l’Etat pour faire les œuvres caritatives. La bonne gouvernance est en souffrance. Pourquoi le ministère des Affaires sociales ne fait pas ce travail avec de l’argent public ? C’est comme si nous avions un ministère-bis des Affaires sociales. En plus, Mme Dominique Ouattara a été élevée, le 6 décembre 2011, par son époux via la Grande Chancelière, à la dignité de Commandeur de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire. Comme ça ! Je ne sais pas si Mme Houphouët a été élevée à cette distinction par son mari président de 1960 à 1994. Je ne sais pas si Mme Bédié l’a été par son mari président de 1994 à 1999. Je sais que Mme Gbagbo n’a reçu aucune médaille de son mari président de 2000 à 2010, à moins que cela ait été fait clandestinement ou bien que je sois mal informé. Le président Ouattara, en un an de présidence, décore son épouse et l’élève à la dignité de Commandeur de l’Ordre national. C’est une bonne chose pour elle, mais pour la Côte d’Ivoire, je ne sais pas. Je me le demande comme vous.

20/10/2012

Nahibly, 6 morts officiels, des images qui en montreraient 9?

Google permet de retrouver des images en fonction de la date de publication. Jeudi, j'ai remarqué que le rapport de l'ONU faisait mention d'au moins 6 morts à Nahibly. Il ne s'agit pas des morts retrouvés dernièrement mais du bilan "magique" qui est apparu dans la semaine des événements. Je me suis souvenu des photos et je me suis posé cette question: Et si ce bilan de 6 morts était dicté uniquement par les photos qui avaient "fuités" sur Internet? Ou entrement dit: Le bilan de Nahibly a t-il été volontairement minimisé au maximum des preuves matérielles que sont les photos diffusées sur Internet?

Mais en cherchant les photos parus la semaine suivant le 20 juillet 2012, j'ai vu 9 morts sur les 6 photos associées à Nahibly. Des photos qui n'existaient pas sur le web avant le 20 juillet 2012. Peut-être que certaines de ces photos sont associées par erreur à Nahibly par le moteur de recherche… Peut-être que la personne qui a inventé ce bilan ne les a pas toutes vues. Les voici:

a1.jpg

2a.jpg

4a.jpg

5a.jpg

3a.jpg

6a.jpg

17/10/2012

Thabo Mbeki has shared a link on his facebook profile…

ThaboMbeki.gif

http://www.youtube.com/watch?v=8YT6cotv0YU

16/10/2012

Cyril Bensimon, un ami de Guillaume Soro ?

source: http://www.rfi.fr/afrique/20121005-cote-ivoire-rapport-on...

Le 5 octobre 2012, Cyril Bensimon publiait sur le site de RFI “Côte d’Ivoire: un rapport de l’ONU riche en révélations”, un article où il porte des accusations très graves contre des personnalités "pro-Gbagbo" sans aucune preuve et où il oublie de mentionner le trafic illégal d'armes par Ouattara.

Le lendemain, la porte-parole de l'ONUCI Sylvie Sylvie van den Wildenberg déclarait:

“…à aucun moment il ne s'agit d'experts de l'Onu comme rapporté dans la presse, les rapports des experts indépendants n'engagent que ces derniers et non l'Onu qui les étudie une fois reçus…”.

source: http://ivoireinfo.com/archives/2129

Le 5 février 2012, les révélations suivantes étaient faites sur Cyril Bensimon :

“Notre journal a contacté les membres du commando invisible qui ont accepté de nous mettre en contact avec leur chef le commandant Balahou, qui se trouve actuellement à Abobo. Ce dernier s’inscrit en faux contre ces accusations qu’il estime être une création de Guillaume Soro. Il soutient que c’est Soro lui-même qui a fait appeler un de ses amis journalistes, un certain Cyril Bensimon qui écrit des articles et fait des reportages pour RFI. Selon lui ce dernier recevrait régulièrement de l’argent de Guillaume Soro. Il nous révèle que «Guillaume Soro est devenu ami avec Cyril Bensimon quand celui-ci est venu en mars 2010 à Bouaké pour faire un reportage». selon le commandant Balahou, Soro Guillaume aurait suscité cet article en se servant de RFI pour légitimer ses propos à des fins purement politiques. Pour ce militaire qui se dit au fait des pratiques de Guillaume Soro, cette information est «une manoeuvre de Soro, qui utilise la stratégie de la peur et de la psychose pour faire croire qu’il est indispensable sur la scène politique».”