topblog Ivoire blogs

16/11/2012

La spéculation meurtrière de Ouattara et son "fils" Loïc Folloroux continue…

Ouattara dissout le gouvernement, les cours du cacao s’envolent

C’est le site Internet du quotidien Les Echos qui l’apprend. «Les marchés n'aiment pas l'instabilité politique en Afrique. L'annonce d'une dissolution surprise du gouvernement en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, a permis le rebond du cacao à Londres. Il vient de regagner 65$ la tonne en 10 jours. Les opérateurs achètent des fèves «au cas où», précise Aurel BCG. La récolte vient de commencer en Côte d'Ivoire».

Cette information est surtout une aubaine pour les négociants parmi lesquels on compte la firme qui monte. Armajaro, qui a toujours anticipé avec une troublante finesse les crises politiques ivoiriennes, et qui peut désormais le faire encore mieux puisque son directeur Afrique est Loïc Folloroux, le fils de Dominique Ouattara, qui peut savoir à l’avance les décisions «paternelles». Donc se livrer, s’il le souhaite, à tous les délits d’initié…

Article de "Le nouveau courrier" du 16 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.