topblog Ivoire blogs

14/12/2012

Rapport sur la sécurité avec plusieurs niveaux de lecture…

Niveau 0 : Traditionnellement les Ivoiriens «graillent» en décembre, ils cherchent des petits boulots pour se payer une bonne fête de Noël et surtout de nouvel an. Mais  cette année, «curieusement», ils ne veulent pas aller sur Internet chercher du travail. Donc «ils» vont attaquer les petits commerces, seul moyen pour eux d’avoir l’argent. Pourtant le génial Président de la République, qui ne peut être que génial parce qu’il a travaillé au FMI, et que sa femme est tellement gentille qu’un trésor lui ait tombé dessus, dit que tout va bien et que «ça repart». Il n’y a qu’une seule explication : C’est la faute des militants FPI. Il est urgent de sortir un rapport compromettant pour éradiquer ces terroristes !

Niveau 1 : Traditionnellement les Ivoiriens «graillent» en décembre, ils cherchent des petits boulots pour se payer une bonne fête de Noël et surtout de nouvel an. Mais les ploutocrates du gouvernement qui n’ont aucun sentiment (pléonasme) assèchent l’économie du pays. Malgré la propagande du régime qui continue de claironner «ça repart, donnez-nous vos sous, Soro paiera la crise de la dette en 2020», il faut se rendre à l’évidence qu’une grande partie de la population a des difficultés à s'acheter à manger… quotidiennement. Et de plus en plus de «jeunes» désœuvrés utilisent des kalachnikovs qu’ils trouvent facilement pour pallier certains manques…

Niveau 2 : Dominique Ouattara est en sécurité. Elle va faire une fiesta d’enfer dans un palace de luxe sur un autre continent.

Les commentaires sont fermés.