topblog Ivoire blogs

24/08/2013

Compaoré n'a pas tué Sankara. C'est Morbo…

soro_Blaise.jpgDans son livre paru en 2005 "Comment diriger sa propre horde sauvage en toute impunité avec le soutien de Dominique de Villepin" ou un truc comme ça, Guillaume Soro démontre qu'il est un génie:

Cela ne m'a pas empêché d'être très jeune remarqué pour mon culot. Je me souviens de la visite du Général Ouassénan Koné juste après la mort de Thomas en 1987. Le général a donné des conseils aux petits séminaristes. J'ai levé le doigt pour prendre la parole : «Monsieur qui a tué Thomas Sankara? Jeune Afrique a été interdit et il se murmure que le Pdt Félix Houphouët-Boigny serait mêlé à cette tragédie.»

Contrairement à Guillaume Soro, beaucoup d'illuminés désignent sans preuve Blaise Compaoré. Comment peuvent-ils imaginer un seul instant que son ami personnel ait pu commettre un tel acte et le transformer en steak haché?

5.jpgCes demeurés adeptes de la secte Kragbétique avancent des arguments extrêmement fallacieux: Parce qu'il l'a enterré à la va-vite, parce qu'il lui a directement succédé, parce qu'il est Pdt à vie depuis 26 ans…

Ceci n'a aucun sens: Comment aurait-il pu commettre une telle abomination au vu et au su de tous les puissants du monde et pouvoir les empoigner tout sourire avec sa main couverte de sang?

Il est temps de mettre fin à cette calomnie! Et pour cela, il y a les archives…

Sur cette vidéo de l'INA, William Lemergie semble dire: “Le Capt Thomas Sankara a été tué… [par l'] ami personnel du Pdt Sankara, le Capt Compaoré”. Cette déclaration n'a aucune valeur car William Lemergie n'est pas un journaliste mais un interprète de chanson débile pour enfant.

e1.jpge2.jpgSur cette autre vidéo de l'INA, Blaise Compaoré semble dire: "[je regrette] qu'à un moment de sa vie il ait pensé à nous liquider… dommage". En effet, les gens qui perdent un ami disent souvent: "dommage qu'il ait pensé à me liquider" devant une caméra. Et ça ne veut pas dire "Je l'ai tué parce que je voulais le pouvoir mais comme je ne suis pas très malin, je dis une énorme connerie qui se retourne contre moi".

3.jpgEn déclassifiant ses archives, la CIA permit de dévoiler l'incroyable vérité: Des documents top-secrets montrent que le 15 octobre 1987, Ouagadougou fut survolé par une soucoupe volante. Un satellite espion américain prit une photo de l'OVNI:

2.jpgA l'intérieur se trouvait le vilain Morbo, un bandit inter-planétaire amateur de femmes blanches et dont la tête est mise à prix dans toute la galaxie. Que vient faire Morbo à Ouagadougou le 15 octobre 1987 où il faut un peu chercher pour trouver des femmes blanches plutôt bonnes? C'est évident: Il a voulu rouler le monde dans la farine en lui faisant croire que Compaoré a tué Sankara avec l'aide du réseau Foccart réactivé en 1986.

C'est parce qu'il fut tué avec le pisto-laser de Morbo que Sankara fut enterré à la va-vite: En 1987, le monde n'était pas prêt car il n'avait pas encore vu la série télé X-Files. Mais la plus probante des preuves est donné par Guillaume Soro: "Blaise Compaoré a la main très douce et il n'y a aucune trace de sang".

Que les livres d'histoire disent la vérité une fois pour toute: Blaise Compaoré n'a pas tué Thomas Sankara. C'est Morbo le bandit extraterrestre qui a fait le coup.

Les commentaires sont fermés.